TOGO

Le Togo est un petit pays de l’ Afrique de l’Ouest, qui  s’étend du nord au sud sur 700 km avec une largeur n’excédant pas 100 km.  Sa population est estimée à près de 8 000 000 d’habitants. La capitale est Lomé, ville côtière du Golfe de Guinée.  La langue officielle du Togo est le français.

 

 

Une rencontre imprévue en 1995

L’action de la Communauté du Puits de Jacob au Togo débute en 1995 par une rencontre totalement imprévue du P. Bertrand Lepesant avec Mgr Ambroise Djoliba, alors évêque de Sokodé, au centre du pays. Conquis par ce qu’il a vu de la Communauté durant un Chantier-Retraite d’été, il invite le Puits de Jacob à venir dans son diocèse.

 

Début 2002,  une petite fraternité de quatre personnes, dont le Père Lepesant, s’installe à Sokodé pour être au service des groupes de prière du Renouveau alors en plein essor et porteurs d’un grand espoir pour l’Eglise du Togo.

Pendant les dix-huit premiers mois, ces quatre personnes bénéficient de l’hospitalité paternelle de Monseigneur Ambroise. C’est le temps de la construction de la maison de la Communauté. C’est aussi un temps privilégié d’inculturation et de construction communautaire.

 

 

Mai 2003 : Ouverture de notre maison de Sokodé. Ce qui est alors premier  c’est de « planter la prière », de sonner la cloche tous les matins et tous les soirs pour rassembler un peuple qui sera la base de la mission globale.

 

Des retraites spirituelles dans la vie courante sont données à partir de mars 2004. Ainsi, chaque  année d’octobre à décembre, entre 20 et 30 personnes suivent la RIVE (Retraite d’Introduction à la Vie dans l’Esprit). Beaucoup des responsables de groupes spirituels de la ville de Sokodé en bénéficient.

 

Un travail pastoral et de formation auprès des groupes de prière du Renouveau Charismatique de la région est également assuré au cours de ces années.

 

Fin 2003, la Communauté perçoit l’appel à mettre en œuvre une activité de développement et à créer un centre médical pour la restauration de l’homme dans toutes ses dimensions, physique, psychique et spirituelle. Le projet prend corps avec l’achat d’un terrain et la construction du Centre Médical du Puits  « La Source ».

 

 

Les activités du Centre ont été structurées progressivement : à l’ouverture, en mars 2010, seule la Consultation était ouverte. Mais très rapidement, vu la sévérité des cas rencontrés, l’Hospitalisation de Jour a été mise en place.  Une continuité des soins a ensuite été assurée à partir de mars 2012 : les patients vus en consultation qui le nécessitaient ont pu être gardés en Hospitalisation.

 

 

 

L’Espace Saint-Ignace est construit et inauguré au printemps 2009. Il accueille les assemblées de prière et de guérison, les conférences, les fêtes, les grandes célébrations. C’est aussi le lieu pour les formations médicales, les projections de films, les réunions de groupes de jeunes.

 

 

 

La Chapelle (texte en construction)

 

 

 

Aujourd’hui

 

La Communauté du Puits de Jacob au Togo est constituée de Communautaires, d’Alliés et d’Amis.

 

Les Communautaires

(photo à insérer)

Six Communautaires habitent et travaillent à Sokodé. Ils sont cinq Français et un Togolais. Ils vivent la vie commune évangélique dans la maison communautaire et une petite maison pour le couple juste en contrebas.

 

Les Alliés

(photo à insérer)

Ils ont fait la RIVE (Retraite d’Introduction à la Vie dans l’Esprit) avec la Communauté et ont le désir de rester proches de la Communauté et de prendre leur part dans sa vie et sa mission.
Ils sont togolais et la plupart habitent à Sokodé. Au début de chaque année, ils prennent un engagement lors d’une eucharistie qui rassemble Communautaires, Alliés et Amis. A la rentrée 2018, ils sont xx à marcher avec le Puits de Jacob.

 

Les Amis 

(texte et photo à insérer)

 

 

 

 

 

Informations :

 





 

Partager: