UN TEMOIGNAGE DE GUERISON

Au mois de février 2019, j’ai commencé à avoir mal au cou ; en y faisant une palpation, j’ai remarqué la présence d’une petite boule : plus je faisais pression sur elle, plus j’avais mal. Ayant eu par le passé deux tumeurs cancéreuses, je me suis beaucoup inquiétée. Le médecin généraliste m’a prescrit une échographie : on y voyait effectivement la présence d’un nodule. Le spécialiste (ORL) m’a averti que, même si le nodule n’était pas cancéreux, il fallait l’extraire car il risquait de comprimer un nerf. Un IRM m’a été prescrit.

Dans les jours précédant le rendez-vous, le père Bernard Bastian a prié pour la disparition de ce nodule. Le lendemain en me réveillant, j’ai fait, comme j’en avais pris l’habitude, une palpation de mon cou : je n’ai plus trouvé la petite boule ! Lorsque j’ai passé l’IRM, le médecin a confirmé, non sans surprise, que le nodule avait bien disparu. J’ai amené les résultats de l’examen chez l’ORL qui, après avoir fait une palpation, a constaté, lui-aussi, la disparition du nodule.

Je rends grâce à Dieu pour son infinie miséricorde envers moi ! La prière du père Bernard a été très courte : je constate ainsi que le Seigneur n’a pas besoin de longues prières pour opérer des grands miracles.

NT





 

Partager: