Les miracles arrivent quand la surabondance de Dieu nous traverse


Jésus fait ici les gestes de la sainte Cène ; « il rendit grâce » donnera le mot eucharistie. L’Eucharistie est dirigée vers le rassasiement des 4000 personnes qui représentent l’univers.

Tout part d’un 3 fois rien pour rassasier des mille: Jésus part de ce qu’il y a, ce que nous voulons bien donner; il part de sa compassion pour ces foules. Les disciples eux, même après avoir vu miracles et guérisons pendant 3 jours font objection sur objection: ils sont dans le calcul .
Qui aura raison? Le cerveau qui dit « il n’y a pas ce qu’il faut » ou bien ma compassion et ma foi en Jésus et en son Père. Jésus va les rendre de nouveau capables de don : Il leur donne pour qu’ils donnent. Il les guérit de leur coeur obstrué par le raisonnement. Quand j’offre mon trop peu au Seigneur il me rend généreux de SA générosité.

 

Références : Mt 15,29-37

Pour enregistrer, clic droit « Enregistrer le lien sous »

 





 

Partager: